AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


I'M YOUR STAR, YOU'RE MY MOON, TOGETHER WE ARE THE NIGHT.

Partagez| .

Jardin Enchanté. |Descriptions|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Jardin Enchanté.
Administratrice ♦ Tény - I don't want to be, I am.


Messages : 59
Age : 19
Date d'inscription : 02/05/2013
Localisation : Tu vois la porte à droite? Oui bah tu la prends. Non, l'autre droite! Non mais décroche pas la porte! Passe à travers. Maintenant va à droite, puis à gauche, puis encore à droite. Ouvre les portes du studio, te voilà à Pékin Express. Bonne chaaance!




MessageSujet: Jardin Enchanté. |Descriptions| Dim 26 Mai - 16:40




Jardin Enchanté.

World Destruction is Just a Theory.





Manipuler les autres d'une poigne de fer, tout en sachant se faire obéir, voilà pourquoi on m'a mise au monde. Jardin Enchanté, tu parles. On m'aurait mieux nommée Descente aux Enfers. Je déteste me plaindre, seulement ma vie est un pur cauchemar que j'ai transformé en bouclier pour mes émotions, mes sentiments. Je ne fais confiance à personne, personne ne me fais confiance, et c'est bien ainsi. Je suis loyale, mais je déteste être soumise.

Tu t'es servie de moi. Vous vous êtes servis de moi, Maman, Papa, moi qui vous aimais tant. J'ai tout fait pour que vous m'aimiez même si j'étais différente. Vous m'avez élevée dans l'ignorance avant de m'abandonner. Si vous saviez a quel point j'ai mal, maman, papa.

Dans cette neige, j'avance, bravant froid, jouant à cache cache avec la mort. Je ne sais pas où aller, où l'on m’accepterai telle que je suis. Pourquoi tant de regrets que j'éprouve? Ils ne m'ont jamais aimé, ni eux, ni mes frères ni ma soeur. Ma soeur si tu savais comme je te regrette, toi qui me donnais le sourire. Mais tu n'as pas passé l'hiver, pas plus que les autres. Je suis la seule à avoir gardé la vie, et c'est pour ça qu'ils m'ont gardée. Pour me manipuler, pour mieux m'utiliser.

Mes larmes coulent, sang de mon âme, venant de cette profonde entaille dans ma poitrine. Si seulement tu étais encore là pour les sécher, oh mon frère. Mais où es-tu toi aussi? Disparu dans la nature, comme cela, du jour au lendemain? Mais ils m'ont soutenus, Maman, Papa, vous m'avez soignée pour mieux me déchirer.

Je ne suis plus loin de mon but. Quel but? Celui de crever, injustement dans cette neige déjà souillée? Celui de voir ma vie continuer, incapable de même me tuer seule, ayant besoin de la pitié de la nature? Je ne sais plus quoi penser. J'attend de m'écrouler, mon pelage marron et gris se mêlant à ce froid glacial, mon voile rétinien recouvrant peu à peu mes pupilles bleues, avant de murmurer défaite. Attendre que mes longues pattes cèdent sous le poids de mon corps? Attendre... La Mort?

Je suis devenue amie avec ce chaton dont vous m'aviez parlé. J'ai utilisé cette fameuse technique que vous m'avez enseigné. Nous jouions ensemble et mes parents sont arrivés. Ils m'ont dit de rentrer. Ce que je ne savais pas, c'est que je ne reverrai pas. Que je ne le reverrai plus jamais.

Le froid me ronge, lentement. Je me fiche des engelures, ou de tout autre blessure liée au froid. Je suis allongée dans la neige, les yeux vers les cieux, vers ces étoiles. Je ferme les yeux, sans vraiment savoir ce qui m'arrive. J'entend une faible mélodie, des voix peut-être. Mes ancêtres? Oh que je le souhaite, enfin. Mais en réalité que nenni. Je sens... de la chaleur?

J'ai fait tout ce que vous m'avez demandé, tout, dans les moindres détails, sans exception. Je n'ai jamais bronché. Vous m'avez utilisé pour votre bonheur personnel. Votre propre vengeance. Vous m'avez chassée comme si je ne vous avais jamais connus.

De la chaleur? J'ouvre brusquement les yeux et tombe nez-à-nez avec un autre chat. Quelqu'un de grand. Elle murmure quelque chose d’incompréhensible comme "tu es réveillée.". Oui, bien sûr que je suis réveillée, malheureusement. J'aurais dû partir moi aussi, les rejoindre, ma famille.

- Ma... Famille? demandais-je.
- Tu ne les reverras jamais. Je suis désolée pour toi.

Je le savais. Je n'aurais même pas dû poser la question. Étrangement je n'étais pas triste. Oh que non. Je ne sais pas quel est ce sentiment qui me taraude à cet instant là. Ah, si. Le sentiment d'entrer dans une aire nouvelle.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jardin Enchanté. |Descriptions|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Interview : Les descriptions physiques des personnages #
» pour les amoureux de jardin
» Les travaux au jardin
» Le jardin des amants...
» Un petit reportage sur la préparation du jardin pour les PdT.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Détente :: Autour du Rp :: Fiches des personnages.-